Aperçu de l’Alsace militaire.

Souvenez-vous, j’avais mis quelques photos, récemment, du château du Haut-Koenigsbourg (lien plus bas)… Poursuivons et terminons donc notre tour de l’Alsace militaire avec des clichés de Strasbourg, de Klingenthal et de Kintzheim. Images cliquables.

La manufacture de Klingenthal, lieu de production d'une partie des armes blanches de l'armée française. Ce bâtiment était celui des ouvriers.

La manufacture de Klingenthal, lieu de production d’une partie des armes blanches de l’armée française. Ce bâtiment était celui des ouvriers.

Plaque à Kintzheim en l'honneur de la libération de la ville.

Plaque à Kintzheim en l’honneur de la libération de la ville.

La statue de Kléber, héros des guerres de la Révolution. Il fut tué au Caire en 1800, le même jour de la bataille de Marengo où périssait Desaix. Cruelle ironie.

La statue de Kléber, héros des guerres de la Révolution. Il fut tué au Caire en 1800, le même jour de la bataille de Marengo où périssait Desaix. Cruelle ironie.

Un autre héros de la Révolution (et de l'Empire), cette fois Kellermann, duc de Valmy et maréchal de France.

Un autre héros de la Révolution (et de l’Empire), cette fois Kellermann, duc de Valmy et maréchal de France.

Détail du monument en l'honneur de Leclerc et du serment de Koufra: "Jurez de ne déposer les armes que le jour où nos couleurs, nos belles couleurs, flotteront sur la cathédrale de Strasbourg".

Détail du monument en l’honneur de Leclerc et du serment de Koufra: « Jurez de ne déposer les armes que le jour où nos couleurs, nos belles couleurs, flotteront sur la cathédrale de Strasbourg ». Le serment fut tenu, et bien tenu.

L'avant du monument.

L’avant du monument.

Le monument aux morts.

Le monument aux morts.

La fameuse cathédrale de Strasbourg, voir les photos de Leclerc pour le pourquoi du comment.

La fameuse cathédrale de Strasbourg, voir les photos de Leclerc pour le pourquoi du comment.

Vue depuis le "barrage Vauban".

Vue depuis le « barrage Vauban ».

Énormément de places et de rues ont des noms historiques. Ici, honneur est rendu à la brigade d'Alsace-Lorraine... Commandée par Malraux lui-même!

Énormément de places et de rues ont des noms historiques. Ici, honneur est rendu à la brigade d’Alsace-Lorraine… Commandée par Malraux lui-même!

C'est dans cet endroit que retentit la première "Marseillaise". Quelle émotion. Rappelons que le morceau s'appelle alors "Le chant de guerre de l'armée du Rhin"

C’est dans cet endroit que retentit la première « Marseillaise ».  Rappelons que le morceau s’appelle alors « Le chant de guerre de l’armée du Rhin ». C’est aussi la maison de Charles de Foucauld. 

Plus de photos ici:
https://www.facebook.com/media/set/?set=a.10202307130832270.1073741850.1611470780&type=1&l=b6f900791d
https://www.facebook.com/media/set/?set=a.10202193022539634.1073741848.1611470780&type=1&l=3697f0fbc9

Le château du Haut-Koenigsbourg:
https://antredustratege.com/2014/01/20/le-chateau-du-haut-koenigsbourg/

La page fb du site (pour être tenus automatiquement au courant des publications): ici

Mes vidéos d’histoire sur youtube:  La chaîne

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :