La Révolution Hongroise de 1848: I) Causes et déclenchement

Introduction :

Royaume indépendant au Moyen-âge, la Hongrie est conquise au XVIe siècle par la puissance montante qu’est l’Empire Ottoman, en pleine progression vers l’ouest. Celui-ci stoppé dans sa marche (bataille de Lépante en 1571 notamment), le territoire de la couronne de Saint-Etienne (premier roi de Hongrie) est alors occupé par les Habsbourg d’Autriche. Cette domination qui dure jusqu’en 1918 est émaillée de luttes du peuple Magyar (l’autre nom des Hongrois) pour sa liberté et la reconnaissance de ses droits. Nous allons donc étudier aujourd’hui l’une des plus importantes de ces phases, la Révolution de 1848.

La Hongrie et Vienne :

En fait depuis son annexion, la Hongrie n’a jamais été totalement absorbée par l’Autriche. La culture et la langue y restent différentes du monde allemand, l’élément dominant de l’Empire autrichien. Ainsi, depuis le début du XIXe siècle, la bourgeoisie et la haute société locales multiplient les prises de position publiques pour la défense de leur identité face à ce qu’ils considèrent comme une occupation étrangère, certes plus enviable que celle des Turcs. Une presse hostile à Vienne paraît, des livres d’histoire rappellent le passé glorieux des Magyars, les élites demandent une  magyarisation de l’administration, de l’éducation et de l’économie… Ainsi que de nouveaux droits, et même un gouvernement local hongrois. Enfin, les paysans sans terre restent nombreux et joignent leur voix à ce concert discordant où l’on entend également les revendications des Italiens, Polonais, Roumains, Tchèques et autres Croates sur lesquels règnent les Habsbourg. Un élément déclencheur va servir de détonateur. 

Lajos Kossuth, patriote Hongrois très lié à 1848. Crédit photo: wikipédia.

L’année 1848 :

En effet, depuis 1789, l’Europe est parcourue de troubles révolutionnaires plus ou moins importants, et qui se sont diffusés avec les armées napoléoniennes, transmettant de gré ou de force les idéaux de la Révolution Française. C’est pourquoi les années 1815-1848 sont parsemées de luttes des peuples contre des régimes souvent de monarchie « absolue » (Italie, Espagne…) ou étrangers (les Polonais contre les Russes…). Un nouveau cran est atteint en 1848 : une vague de révolte part d’Italie. Loin de s’arrêter, elle est puissamment relayée par Paris (à nouveau) et secoue comme jamais l’Europe des princes, dont beaucoup doivent accorder des libertés sous cette pression.

Or, celle-ci atteint la monarchie danubienne. Dès le 3 mars 1848, aussitôt les événements de Paris connus (Louis-Philippe est renversé et remplacé par la Deuxième République), le patriote hongrois Kossuth appelle à la formation d’un gouvernement Hongrois, prélude au sujet qui nous intéresse… 

Bibliographie:

-Bled (Jean-Paul), François-Joseph, Paris, Tempus, 2011, 848 p.

La page FB du site (pour être tenu automatiquement au courant des publications): ici . Déjà 151 abonnés!

Mes vidéos d’histoire sur youtube:  La chaîne . Déjà 450 abonnés! 

Mes articles pour la Gazette du wargamer 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :