La piraterie dans la Grèce antique: II) Qui sont les pirates ?

Le monde grec ancien est caractérisé notamment par le regard que porte ce peuple sur les autres. Or, présents dans l’ensemble du bassin méditerranéen (et au-delà), ils écrivirent sur les populations qu’ils rencontrèrent, et pensaient que certains étaient « spécialisés » dans les activités de brigandage, piratage. Mais, on va le voir, les troubles de tout ordre favorisèrent le passage à l’acte.

Les « peuples pirates »

Pour les Grecs, les pirates sont des peuples en marge, qui n’ont pas assez de terres pour vivre et entretenir leurs familles, ce qui les pousse vers le pillage. Par exemple les Crétois, peuple hellénisé de cette grande île au sud de la Grèce, qui connait un excédent démographique. Le trop plein de population les amène vers les métiers guerriers: le mercenariat, mais aussi la piraterie. En temps de guerre, leurs navires écument la Méditerranée orientale pour le propre compte où au service d’autres. Ainsi, dès Homère (VIIIe siècle avant JC), ils ont une mauvaise réputation qu’ils gardent durant toute notre période.

Ils ne sont pas les seuls ! Sans faire le catalogue de toutes les peuplades portées sur la piraterie, on trouve également des non-Grecs, comme les peuples habitant sur le pourtour du Pont-Euxin, la mer Noire actuelle. Ils sont capables de lancer des expéditions maritimes loin de leurs bases, à travers les détroits du Bosphore et des Dardanelles et plus seulement pour survivre, mais également pour s’enrichir. C’est ce que font aussi les Ciliciens à partir du IIe siècle avant JC. C’est en fait un nom générique donné aux populations d’Asie Mineure (Turquie actuelle) et à ceux qui les rejoignent (esclaves fugitifs, exilés…). Ces bandes vivaient dans des terres mal contrôlées, où de très nombreuses îles et montagnes favorisaient leur fuite, et agissaient entre elles, témoignant d’une vraie solidarité, et attirant les « recrues » dans cette partie du monde. Plus tard, Pompée combattit encore des pirates dans cette même zone… Témoignage de la persistance de telles pratiques.

Athènes à la veille de la guerre du Péloponnèse. Un tel conflit, déstabilisateur, favorisa la croissance des pirates.

Troubles et piraterie

Au-delà de ces populations « versées » dans la rapine organisée, celle-ci peut aussi éclore à la faveur de troubles comme les guerres. Logiquement, les conflits coïncident avec une surveillance moindre dans beaucoup de domaines, favorisant l’éclosion de brigands… Mais pas seulement: c’est à dire que les cités grecques encourageaient leurs ressortissants à prendre la mer  pour aller piller les navires de leurs ennemis. Cela se rapproche des corsaires de l’époque moderne.

Par exemple, en pleine guerre du Péloponnèse (voir lien plus bas), Sparte affirma que « les gens de chez eux qui le voudraient pourraient piller les Athéniens » (Thucydide, La guerre du Péloponnèse). Ce qu’ils firent, plus ou moins encouragés par les dirigeants. Ailleurs, des pillards suivaient les troupes en marche et ravageaient les villes et les campagnes. C’étaient parfois des esclaves en fuite, organisés en bandes armées dans les zones les plus difficiles d’accès et qui s’en prenaient aux voyageurs, aux marchands, aux navires.

Au final, on le voit, les « pirates » sont nombreux dans la Grèce antique, et ne sont pas tous les marins. Il reste assez difficile de les identifier.

Bibliographie:

-GARLAN (Yvon), Guerre et économie en Grèce ancienne, La Découverte, Paris, 1999, 225 p.

Mon article sur la guerre du Péloponnèse :

http://www.wargamer.fr/representer-la-guerre-du-peloponnese-dans-total-war-rome-ii/

La page FB du site (pour être tenu automatiquement au courant des publications): ici . Déjà 205 abonnés!

Mes vidéos d’histoire sur youtube:  La chaîne . Déjà 706 abonnés! Mon interview à ce propos:

http://www.wargamer.fr/paroles-de-youtubeurs-jean-baptiste-murez-histoire-militaire/

Mes articles pour la Gazette du wargamer 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :