Archives de Tag: Exposition

Exposition « Les armes savantes » à Versailles

Quelques photos de la très belle exposition consacrée à la relation entre Versailles et l’armement. La ville et ses alentours sont liés à de nombreuses innovations depuis des siècles, à beaucoup d’écoles militaires, à des événements majeurs comme la Libération de Paris et la cité royale resta également très longtemps une ville à la garnison importante.

Photos de l’auteur.

La page: 

https://www.versailles-tourisme.com/les-armes-savantes-exposition-a-l-espace-richaud-1.html

Poste de DCA allemand durant l’occupation, à Versailles. Sources: archives communales de la ville. Photo de l’auteur.

Masque pare-éclats pour équipage de char en 1917. Lieu de conservation: musée de l’Armée. Photo de l’auteur. Versailles est liée directement à l’expérimentation des chars de combat.

Mortier Darne de 80 mm, utilisé à partir de 1915 dans les tranchées. Le polygone de tir de la ville servit à de nombreux essais. Lieu de conservation: musée de l’Armée. Photo de l’auteur.

Après le bombardement allemand de janvier 1918, Versailles protège ses monuments. Photo conservée à l’ECPAD. Photo de l’auteur.

Très intéressante expérimentation de la commission d’expériences de Versailles qui œuvra de 1885 à 1933, testant des armes étrangères et des modèles français. Là une « Thompson » américaine bien connue a été modifiée. Objet conservé au musée de l’Armée. Photo de l’auteur.

Un pistolet-mitrailleur d’essai en 1936, il devait équiper les troupes motorisées et les futurs parachutistes. Finalement, on produisit (et peu) des MAS38. Objet conservé au musée de l’Armée. Photo de l’auteur. Pour en savoir plus: https://antredustratege.com/2013/11/06/les-armes-du-soldat-francais-en-1940-les-pistolets-mitrailleurs/

Un manuel présente le chargement de l’artillerie de montagne sur les mulets. Il s’agit d’une pièce du système « de Bange » (fin XIXe). Photo de l’auteur.

Affiche de 1877. Photo de l’auteur.

Napoléon III passe en revue les troupes à Satory, et décore des officiers revenus du Mexique. Musée Lambinet de Versailles, photo de l’auteur.

Gilbert représente ici le combat de Guichen à la Dominique en 1780, durant la guerre d’indépendance américaine. Ce fut un affrontement indécis et le tableau permet de bien voir le combat en ligne des vaisseaux. Il est conservé à la bibliothèque de Versailles. Photo de l’auteur.

Paire de pistolets de luxe, offerte par Murat à Cambacérès. La manufacture d’armes de la ville de Versailles produisait ce genre d’armes, mais aussi des fusils pour la Garde Impériale. Photo de l’auteur. Objet conservé au musée de l’armée.

 

Liens: 

La page Facebook du site : ici . Déjà 452 abonnés !

Mes vidéos d’histoire sur Youtube:  La chaîne . Déjà 1639 abonnés !

Mes articles pour la Gazette du wargamer 

La page Tipeee : https://www.tipeee.com/antre-du-stratege

Publicités

Visite de l’exposition « Napoléon stratège » aux Invalides

En attendant l’ouverture d’un nouveau dossier sur le fameux William Wallace, je vous propose quelques photos de la superbe exposition Napoléon stratège qui se tient jusqu’au 22 juillet au Musée de l’Armée. Assez transversale, elle a le grand mérite de rassembler des tableaux et objets rarement visibles sinon, et certains concernent directement la jeunesse de Napoléon. 

Le site: 
http://www.musee-armee.fr/programmation/expositions/detail/napoleon-stratege.html

 

Lefèvre représente ici Napoléon dans sa tenue de colonel des chasseurs à cheval de la garde impériale. Il mettait souvent cet uniforme assez pratique et qui est ainsi passé à la postérité. Le tableau est conservé au musée Carnavalet. Photo de l’auteur.

Bonaparte est dans sa tenue rouge de Premier Consul, tel que Gros l’a peint en 1802. Les références à la Rome antique pullulent. Le tableau est conservé au musée de la Légion d’Honneur qu’il créa (1802). Photo de l’auteur.

Très rare. Un livre que Napoléon possédait en 1788. Alors qu’il était jeune officier, il lisait énormément et dépensait une bonne partie de sa solde en ouvrages. Il appréciait notamment les auteurs antiques et écrivit lui-même à l’époque. Photo de l’auteur.

Tableau très connu de Gros: « Bonaparte au pont d’Arcole » (musée d’Arenenberg). Il magnifie son action durant la bataille (campagne d’Italie de 1796). Il s’est en effet élancé à la tête d’un bataillon, mais sans que cela soit décisif. Photo de l’auteur.

Vincent nous montre ici la bataille des Pyramides en 1798 (peinture conservée au Louvre et réalisée en 1800-01). Affrontement victorieux où les Mamelouks vinrent s’écraser sur les carrés français. Pour en savoir plus: https://antredustratege.com/2015/01/19/origines-de-lexpedition-degypte/ https://antredustratege.com/2017/10/29/le-retour-degypte-du-general-bonaparte-i-la-situation-en-1799/ Photo de l’auteur.

Crépin, détail du « Redoutable à Trafalgar ». Le peintre se concentre sur la défense remarquable de ce navire, au sein d’une des pires défaites navales franco-espagnoles (tableau de 1806, musée de la Marine). Photo de l’auteur.

Le grand peintre Lejeune représente ici le combat de Chiclana en Espagne (1811). La guerre d’Espagne est dure, longue, difficile et finalement perdue. L’auteur a été soldat là-bas et sait de quoi il parle, même s’il se trompe sur les uniformes français représentés ! Le tableau date de 1824 et est conservé à Versailles où une exposition lui avait été consacrée: http://www.chateauversailles.fr/decouvrir/ressources/guerres-napoleon Photo de l’auteur.

Détail, photo de l’auteur.

 » Escarmouche de Guisando, au passage du col d’Avis dans les montagnes de la Guadarama en Castille, le 11 avril 1811″ Toujours de Lejeune (1817, conservé à Versailles). On voit bien l’armée française prise en embuscade (détail). Photo de l’auteur.

Très célébre tableau de Swebach sur la campagne de Russie, et surtout la retraite. Un cuirassier reste seul auprès de sa monture morte. Le tableau conservé à Besançon date de 1838. Photo de l’auteur.

Strassberger montre ici une vision allemande de la bataille de Leipzig, terrible défaite française de 1813. L’oeuvre remonte à 1840 est est conservée au musée d’Etat de Leipzig justement. Les Russes sont en vert et les Prussiens en bleu… De Prusse ! Photo de l’auteur.

Un de mes tableaux préférés, de Paul Delaroche. Il représente l’Empereur à Fontainebleau en 1814, au moment de sa première abdication. L’oeuvre de 1831 et antidatée à 1840 (retour des cendres) est conservée aux Invalides. Photo de l’auteur. Autre tableau que j’apprécie beaucoup de cet artiste: http://cartelfr.louvre.fr/cartelfr/visite?srv=car_not_frame&idNotice=22731

Aigle blessée (féminin dans ce cas), traversée par des éclats. Cela illustre bien la violence des combats. Photo de l’auteur.

La fameuse cuirasse du carabinier (cavalerie lourde) Fauveau. Le jeune homme s’est engagé en 1815 et est mort quelques semaines après, traversé de part en part par un boulet. Puisse cet objet témoigner à jamais de la souffrance passée ! Photo de l’auteur, objet conservé au Musée de l’Armée.

Liens: 

La page Facebook du site : ici . Déjà 415 abonnés !

Mes vidéos d’histoire sur Youtube:  La chaîne . Déjà 1561 abonnés !

Mes articles pour la Gazette du wargamer 

La page Tipeee : https://www.tipeee.com/antre-du-stratege

Visite de l’exposition « Dans la peau d’un soldat » (musée de l’Armée)

Avant de terminer sur Bonaparte et l’Egypte, je vous propose la découverte de la très belle exposition Dans la peau d’un soldat actuellement au musée de l’Armée. Plus thématique (« Le sommeil », « La nourriture »…) que chronologique, elle permet de revenir sur de multiples aspects de la vie et de la mort des soldats depuis l’Antiquité jusqu’à nos jours. C’est à la fois faire une place aux conflits contemporains et organiser son propos différemment. J’ai trouvé le résultat très réussi et je vous conseille d’y aller: l’exposition dure jusqu’au 28 janvier.

La page: http://www.musee-armee.fr/programmation/expositions/detail/dans-la-peau-dun-soldat-de-la-rome-antique-a-nos-jours.html

Barbier représente ici , en 1807, le bivouac du 2e régiment de hussards juste avant la bataille d’Austerlitz. Il est connu car Napoléon y parla, présentant son plan de bataille à ses troupes, fait rare dans l’histoire. Photo de l’auteur. Lieu de conservation: musée de l’Armée.

Ce nécessaire de campagne a appartenu au chirurgien Boileau sous le Premier Empire. Il a suivi les campagnes de la période de 1806 à 1815. Photo de l’auteur. Lieu de conservation: musée de l’Armée. On pourra voir un autre type de nécessaire ici: https://antredustratege.com/2015/10/07/le-bivouac-de-napoleon-exposition-a-la-manufacture-des-gobelins/

Un insigne de spécialité de la Première Guerre mondiale, armée française. Il fait référence à la colombophilie, encore bien pratique quand l’artillerie rompt les fils du téléphone. Photo de l’auteur. Lieu de conservation: musée de l’Armée.

Emouvante gourde faite à partir d’une coloquinte et décorée, elle a appartenu au soldat Emburger, maréchal-ferrant du 9e régiment de cuirassiers. On y lit le nom de grandes victoires de l’Empire. Fleurus 1815 désigne sans doute Ligny, à confirmer. Photo de l’auteur. Lieu de conservation: musée de l’Armée.

Cigarettes de troupe françaises en usage pendant une bonne partie du XXe siècle. Il existe aussi des cigares de troupe. Le tabac est distribué gratuitement aux soldats de 1668 à 1972 ! Photo de l’auteur. Lieu de conservation: musée de l’Armée.

Livret de chants et partitions d’harmonica, pour le soldat allemand, Seconde Guerre mondiale. Beaucoup existent dans de nombreuses armées: la chanson entretient le moral de la troupe, véhicule certains messages, parfois politiques, et sert lors des marches. Photo de l’auteur. Lieu de conservation: collection particulière.

Plaque de ceinturon d’aide de camp, 1er Empire. Assez ouvragé, comme la plupart des éléments des tenues d’officiers. Photo de l’auteur. Lieu de conservation: musée de l’Armée.

Soldats allemands de la Première Guerre mondiale, avec des masques à gaz et cuirasses. Celles-ci reviennent, sans peu de succès. Voir l’équivalent italien « Farina ». Photo de l’auteur. Légende non trouvée.

1ère guerre mondiale, képi du lieutenant-colonel Mangematin. L’officier l’a modifié afin de pouvoir rabattre sur ses grades trop visible du drap neutre. Comme on le dit dans l’armée française: « l’or attire le plomb ». Photo de l’auteur. Lieu de conservation: musée de l’Armée.

Reconstitution d’une tombe provisoire américaine en Normandie en 1944. Elles permettaient d’être retrouvées facilement après les combats pour identifier et rapatrier les corps. Photo de l’auteur. Lieu de conservation: musée de l’Armée et collection particulière.

Nécessaire médical japonais de 1914. Photo de l’auteur. Lieu de conservation: musée de l’Armée. Objets rarissimes dans nos contrées: à côté un intéressant mannequin de médecin nippon de la même époque est visible.

Liens: 

La page Facebook du site : ici . Déjà 356 abonnés !

Mes vidéos d’histoire sur Youtube:  La chaîne . Déjà 1424 abonnés !

Mes articles pour la Gazette du wargamer 

La page Tipeee : https://www.tipeee.com/antre-du-stratege

1914-1918 en exposition à Liège

Quelques photos de deux grandes expositions sur 1914-1918 à Liège, ville frappée de plein fouet dès le début de la guerre. Monumentales et intéressantes, je reproche toutefois à la première d’apporter énormément d’objets sans rien expliquer dessus. Le billet permet de faire les deux. A voir tout de même!

IMG_8248

Modèle de pistolet ayant tué François-Ferdinand. Fabrication belge (FN Herstal).

IMG_8249

Objets belges de 14-18, dont une pipe à l’effigie d’Albert 1er.

IMG_8263

Soldat Ecossais.

IMG_8278

Torpille de U-Boot allemand.

IMG_8282

Pas besoin de légende!

IMG_8284

Reproduction d’un bout du mur électrifié édifié entre la Belgique et les Pays-Bas, pour empêcher les contacts. Plus de 500 personnes moururent sur ce mur.

IMG_8288

Uniforme russe.

IMG_8315

FM Madsen, l’un des premiers au monde. D’origine danoise, il fut adopté par l’armée belge.

IMG_8317

MG08 allemande, une terreur des champs de bataille.

Plus de photos:

https://www.facebook.com/media/set/?set=a.10203935686225137.1073741873.1611470780&type=1&l=0f50cf73a9

Le site de l’expo:

http://www.liegeexpo14-18.be/expo14-18/index.php/fr/

La page FB du site (pour être tenu automatiquement au courant des publications): ici . Déjà 157 abonnés!

Mes vidéos d’histoire sur youtube:  La chaîne . Déjà 455 abonnés! 

Mes articles pour la Gazette du wargamer 

%d blogueurs aiment cette page :