Archives de Tag: Musée

Musée d’histoire militaire de Tournai

Méconnu, mais très très riche, voici quelques photos du musée d’histoire militaire de Tournai. Il présente l’histoire de la ville, vue sous l’aspect militaire, depuis le Moyen-Age à 1945. Celle-ci a en effet connu énormément de sièges, combats, dont certains menés par les armées de Louis XIV, celles de la Révolution… Bien sûr, les guerres mondiales occupent une part importante des collections, bien mises en valeur et comportant des objets assez rares des armées belge comme étrangères. Vous aurez là un aperçu ! Photos de l’auteur.

La fiche du musée:

https://www.tournai.be/decouvrir-tournai/musees/musee-d-histoire-militaire.html

Mortier français de 15 pouces (406 mm) fondu à Douai en 1684. Il équipait la place au moment du siège de 1709, qui fut particulièrement âpre. A l’époque le Tournaisis était français et Vauban avait fortifié la ville, comme tant d’autres. Photo de l’auteur.

Canon de campagne de 60mm allemand, 1875. Hélas il n’est pas précisé comment il est arrivé dans le musée. Peut-être un achat de l’armée à l’époque… C’était courant, pour tester le matériel des autres puissances. Ainsi la France du Second Empire avait acquis des pièces de chez Krupp. Photo de l’auteur.

Très célèbre pistolet belge browning mle 1900 (fabriquer sous licence est courant à l’époque). Fabrication FN (Fabrique Nationale) Herstal. C’est un pistolet de cette manufacture qui a été utilisé par Prinzip pour tuer François-Ferdinand en 1900. Photo de l’auteur.

Boussole de l’armée belge, deuxième moitié du XIXe siècle. Photo de l’auteur.

Buste du roi Albert Ier, connu pour son attitude pendant la Première Guerre mondiale. Mais qu’il ne faut pas surestimer. Lire Jean-Claude Delhez à ce sujet ! Photo de l’auteur.

Chansonnier bilingue, début du XXe siècle, armée belge. Photo de l’auteur.

Plusieurs vitrines comme celles-ci évoquent l’armée belge à Tournai durant l’entre-deux-guerres. Hélas, le reflet de la vitrine se voit. Photo de l’auteur.

L’un des nombreux objets des Belges libres du musée. Ici, des documents administratifs. Photo de l’auteur.

Mitrailleuse française « MAC » 31. Pour en savoir plus: https://antredustratege.com/2013/11/30/les-armes-du-soldat-francais-en-1940-les-mitrailleuses/ Photo de l’auteur.

Mitrailleur belge en 1917-18. Son uniforme est national, même si des objets et armes étrangers (britanniques notamment, et français) furent utilisés. Comme là la mitrailleuse Hotchkiss mle 1914. Pour en savoir plus sur celle-ci: https://antredustratege.com/2013/11/30/les-armes-du-soldat-francais-en-1940-les-mitrailleuses/ Photo de l’auteur

Lances de cavalerie belge, en bambou, 2e moitié du XIXe siècle à 1914. Inutile de rappeler que l’utilité d’une telle arme, encore utilisée par les Uhlans allemands notamment, était assez douteuse au début de la Première Guerre mondiale. Photo de l’auteur.

Voilà un exemple de cavalier belge, là un homme du 3e lanciers, période 1863-1914.

Autres articles sur la Belgique militaire:

https://antredustratege.com/2014/11/12/histoire-militaire-a-bruxelles-dernier-article/

https://antredustratege.com/2015/02/21/le-patrimoine-militaire-de-huy-province-de-liege/

https://antredustratege.com/2013/08/20/bref-apercu-du-patrimoine-militaire-de-liege/

https://antredustratege.com/2015/08/15/le-fort-de-huy-belgique/

https://antredustratege.com/2014/04/20/la-citadelle-de-namur/

Liens: 

La page Facebook du site : ici . Déjà 343 abonnés !

Mes vidéos d’histoire sur Youtube:  La chaîne . Déjà 1312 abonnés !

Mes articles pour la Gazette du wargamer 

La page Tipeee : https://www.tipeee.com/antre-du-stratege

Musée des combats de la poche de Colmar.

Terminons notre série de reportages de l’été avec le musée de la poche de Colmar, siège d’intenses combats à l’hiver 1944-45. Y étaient notamment présents la 2e DB, le Bataillon de choc et des troupes US. Situé à Turckheim, une jolie ville d’Alsace, l’établissement propose de beaux objets. En voici quelques-uns.

Casques utilisés par les Français durant ces combats, on reconnaît notamment un Adrian mle 26 et un  motorisé mle 35.

Casques utilisés par les Français durant ces combats, on reconnaît notamment un Adrian mle 26 et un motorisé mle 35.

L'uniforme du général de Lattre de Tassigny.

L’uniforme du général de Lattre de Tassigny.

Un combattant de la France Libre. Faisant feu de tout bois, il est habillé d'un uniforme de l'armée d'armistice. Pour plus d'infos: https://antredustratege.com/2014/05/13/larmee-darmistice-du-gouvernement-de-vichy-ii-evolutions-de-luniforme-et-de-lequipement/

Un combattant de la France Libre. Faisant feu de tout bois, il est habillé d’un uniforme de l’armée d’armistice. Pour plus d’infos: https://antredustratege.com/2014/05/13/larmee-darmistice-du-gouvernement-de-vichy-ii-evolutions-de-luniforme-et-de-lequipement/

Les Allemands font de même, récupérant du matériel de tous les horizons. En rouge, des grenades Breda italiennes mle 35.

Les Allemands font de même, récupérant du matériel de tous les horizons. En rouge, des grenades Breda italiennes mle 35.

Objets personnels du soldat  allemand.

Objets personnels du soldat allemand.

Un rare PPD-40 soviétique, l'ancêtre du PPSH, utilisé par les Allemands.

Un rare PPD-40 soviétique, l’ancêtre du PPSH, utilisé par les Allemands.

Mine en verre allemande.

Mine en verre allemande.

Insigne du bataillon de choc, unité d'élite de la France Libre.

Insigne du bataillon de choc, unité d’élite de la France Libre.

Panel d'armes étrangères réutilisées par les Allemands... On voit notamment un Beretta 38, un SVT-40 et même un rare Suomi KP31 Finlandais.

Panel d’armes étrangères réutilisées par les Allemands… On voit notamment un Beretta 38, un SVT-40 et même un rare Suomi KP31 Finlandais.

Le site du musée:

http://musee.turckheim-alsace.com/

Plus de photos:

https://www.facebook.com/media/set/?set=a.10203678191187922.1073741869.1611470780&type=1&l=ee4b11cbed

 

La page FB du site (pour être tenu automatiquement au courant des publications): ici . Déjà 147 abonnés!

Mes vidéos d’histoire sur youtube:  La chaîne . Déjà 412 abonnés! 

Mes articles pour la Gazette du wargamer 

PS:  N’oubliez pas la Libération de Paris (voir plus bas).

 

%d blogueurs aiment cette page :