La bataille d’Isly (1844), I sur IV.

Les adversaires: 

La bataille d’Isly eut lieu en 1844 et opposa les troupes marocaines aux troupes françaises. Elle est liée à la lutte des seconds contre Abd el-Kader, événements que j’ai déjà abordés avec les articles sur la prise de la smala (lien en fin de page). D’un coté on trouve Bugeaud avec une partie de l’Armée d’Afrique, et de l’autre les troupes chérifiennes, sous Sidi-Mohamed, fils de l’empereur du Maroc Abd er-Rahman. Le premier est donc Thomas-Robert Bugeaud de la Piconnerie. Né en 1784 dans une famille noble et pauvre, il n’a pas fait d’études. Il n’est en effet même pas certain qu’il ait su écrire lui-même… Toujours est-il qu’il s’engage tôt, aux alentours de 1800. L’homme est caporal à Austerlitz.. Endurant, courageux, intraitable, duelliste à l’envi (et habile à cet art); il fait la guerre d’Espagne, assez proche de ce qu’il aura à affronter en Algérie. En effet des deux côtés on trouve l’élément religieux, la guérilla, la violence. En 1815 il est mis en demi-solde comme beaucoup d’autres (une retraite forcée avec la moitié de la solde) et ne reprend sa carrière qu’en 1830. Il traîne derrière lui l’image d’un soldat politisé. En effet, il est notamment chargé de garder la duchesse de Berry (qui avait tenté de soulever l’ouest catholique contre le régime de Louis-Philippe). Bien sûr, il en est peu à lui faire la remarque en face, du fait de sa manie à provoquer en duel.Il est même député, et siège à la Chambre.

Le maréchal Bugeaud. Peinture conservée à Versailles. Crédits photo: wikipédia.

Au départ il n’est pas partisan de la conquête de l’Algérie qu’il juge coûteuse, qui éloignerait l’armée du Rhin, menace bien plus importante à ses yeux, pour finalement pas grand chose à l’arrivée. En 1834 et 1836 il est tout de même envoyé sur place où il s’avère efficace. Quatre ans plus tard il est déjà gouverneur général de l’Algérie! En 1837 on l’avait accusé d’avoir touché de l’argent d’Abd el-Kader pour payer sa campagne électorale… Cela ne semble pas fondé mais les généraux le considèrent tout de même avec un certain mépris, quelque réticence. A l’un de ses collègues lui affirmant qu’il n’avait pas besoin qu’on lui apprenne son métier, depuis toutes ces années qu’il avait passé en Algérie… Il répondit que le mulet du maréchal de Saxe avait beau avoir suivi son maître dans vingt campagnes, il n’en restait pas moins un mulet! Bugeaud était en fait plus populaire parmi les bas officiers et la troupe…  Ce furent ses méthodes, son système de colonnes mobiles par exemple (où les troupes sont plus mobiles et légères), qui amenèrent l’émir Abd el-Kader, grand figure de la résistance aux Français à reculer, au Maroc, donc.

A cette époque l’empire chérifien est considéré comme affaibli, mais garde une certaine vitalité. En effet il a toujours connu des dynasties nationales, le souverain est sultan et commandeur des croyants. C’est à dire le premier des musulmans de son pays, sur le modèle du souverain du Royaume-Uni, toutes proportions gardées. Ainsi, dans les mosquées, on dit la prière en son nom, alors que les pays voisins invoquent plutôt le sultan de Constantinople. De plus, l’empire marocain est encore homogène, avec une assiette territoriale quasiment fixée. En effet les Turcs ne l’ont jamais conquis et et les Espagnols ne possèdent que quelques présides sur la côte…

Mais la grande question qui demeure est: as-tu vu la casquette du père Bugeaud? Réponse ci-dessous.

Bibliographie:

-Cours de master (Paris-IV).

Pour en savoir plus:

Frémeaux (Jacques), La France et l’Algérie en guerre, 1830-1870, 1954-1962, Paris, Economica, 2002, 365 p.

Les articles sur la prise de la smala:

https://antredustratege.com/2013/09/06/la-prise-de-la-smala-dabd-el-kader-i-sur-iii/

https://antredustratege.com/2013/09/07/la-prise-de-la-smala-dabd-el-kader-le-16-mai-1843-ii-sur-iii/

https://antredustratege.com/2013/09/08/la-prise-de-la-smala-dabd-el-kader-le-16-mai-1843-iii-sur-iii/

La page fb du site (pour être tenus automatiquement au courant des publications): ici

Mes vidéos d’histoire sur youtube:  La chaîne

Abonnez-vous, partagez, commentez!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :