Archives de Catégorie: Actualité (expos, films, livres, publications…)

Exposition « FRANCE-ALLEMAGNE(S) 1870-1871. LA GUERRE, LA COMMUNE, LES MÉMOIRES » aux Invalides

Jusqu’au 30 juillet se tient une magnifique exposition aux Invalides. Elle est consacrée à la fois à la guerre méconnue de 1870-71 à la Commune et aux mémoires contrastées de ces évènements. Plus de 300 objets venus de très nombreux musées français et étrangers permettent de retracer avec précision les faits: des photographies d’époque numérisées, des tableaux rarement vus en France, des mannequins et même quelques raretés comme la mitrailleuse française Bollée, invention d’un habile créateur. Le numérique vient compléter efficacement l’ensemble avec des cartes animées et une modélisation 3D des principaux canons de l’époque. Très utile pour voir comment ils tiraient !

J’ai passé plusieurs heures avec un grand intérêt dans les salles consacrées à l’exposition. Les pièces sont vraiment bien mises en valeurs, les textes utiles et le fait qu’une grande exposition à Paris vienne parler de ces évènements, qui plus est dans un musée national, est une très bonne chose.  En effet, ils restent peu connus du grand public et moins médiatiques que d’autres conflits. La présentation du traitement mémoriel de ces faits, après qu’ils se soient déroulés (traces dans la littérature, procès des communards…) vient compléter utilement une manifestation déjà dense. A voir ! Voici déjà quelques clichés pour vous donner envie. 

Le site de l’exposition:

http://www.musee-armee.fr/expoFranceAllemagnes/

http://www.musee-armee.fr/programmation/expositions/detail/france-allemagnes-1870-1871-la-guerre-la-commune-les-memoires.html

Emil Hünten, La bataille de Sadowa, 1885. Là est brisée l’ambition autrichienne de toujours peser sur les affaires allemandes. A ce sujet, voir: https://www.youtube.com/playlist?list=PLx0hYD1JPK2wb71Cuu-oDjOicHqakxGro Photo de l’auteur. Toile conservée au Berlin deutsches historisches museum : https://www.dhm.de/

Détail du tableau précédent. Le drapeau ennemi est présenté comme trophée. Photo de l’auteur.

Adolph Menzel, Départ du roi Guillaume Ier pour l’armée le 31 juillet 1870. Photo de l’auteur. Peu connu de ce côté-ci du Rhin, ce tableau présente le départ pour l’armée de ce roi qui est avant tout un militaire. Toile conservée à la Alte Nationalgalerie de Berlin. http://www.smb.museum/museen-einrichtungen/alte-nationalgalerie/home.html

Edouard Detaille, Combats à Villejuif, siège de Paris, 1870 (Musée d’Orsay). Ce tableau présente un combat en banlieue lors du siège très dur de la capitale. Detaille, qui s’est représenté avec une brouette, est l’un des plus grands peintres de ce conflit auquel il a participé, avec son ami artiste lui aussi, de Neuville. http://www.musee-orsay.fr/

Etienne-Prosper Berne-Bellecourt, Pièce d’artillerie lourde française au siège de Paris, 1872 (Musée de l’Armée). Durement bombardée par les Allemands, la place forte de Paris réplique tout de même. La capitale contient notamment de lourdes pièces de marine venues des ports et arsenaux, ainsi que des batteries flottantes sur la Seine. Photo de l’auteur.

Eugen Adam, La montée des couleurs allemandes au fort de Vanves le 19 janvier 1871. Nous sommes peu après l’armistice et les forts français sont remis aux troupes adverses. Le peintre représente ce moment. Photo de l’auteur.  Le tableau est conservé au Bayerisches Armeemuseum d’Ingolstadt https://www.armeemuseum.de/fr/

L’étonnante mitrailleuse Bollée, qui ressemble en partie à celle de Reffye pour son fonctionnement. Au sujet des canons à balles de cette guerre, voir: https://rha.revues.org/6765 Photo de l’auteur.

Les troupes d’Afrique participent activement à cette guerre et se battent bravement. Jules Monge a représenté en 1884 un Clairon de turcos [surnom des tirailleurs algériens] blessé. A ce sujet, voir leur chant et la bande dessinée « L’homme de l’année 1871 » : https://www.youtube.com/watch?v=LaSSXFI2o4c Toile conservée au Musée de l’Armée.

Tableau extrêmement célèbre d’Alphonse de Neuville (1873) consacré à la maison de la dernière cartouche à Bazeilles, où il est conservé. Là les troupes de marine opposèrent une farouche résistance aux forces adverses. Le musée: http://www.maisondeladernierecartouche.com/fr/ Photo de l’auteur.

Tableau d’Edouard Detaille de 1873 (Musée d’Orsay), Le Bourget. 30 octobre 1870. On voit un blessé français sortir d’une église après de durs combats. http://www.musee-orsay.fr/

Tableau très frappant d’Auguste Lançon: « Morts en ligne » de 1873. Les Allemands sont alignés, indifférents aux morts français au premier plan. Photo de l’auteur. Oeuvre conservée au musée de Gravelotte: https://www.tourisme-lorraine.fr/a-voir-a-faire/visites/musees/838142781-musee-de-la-guerre-de-1870-et-de-lannexion-gravelotte

Allégorie bien connue de Meissonier, Le siège de Paris de 1884 (musée d’Orsay). Les différentes troupes participantes à ce siège s’y voient bien, encadrant la figure de Paris. Photo de l’auteur. http://www.musee-orsay.fr/

Détail. On voit bien les marins. Leur présence est rappelée dans une chanson interprétée à l’époque, Passant par Paris : https://www.youtube.com/watch?v=0uUvp6Vpx5E Informations et fichier disponibles sur le site de la Promotion Cazeilles de Saint-Cyr: http://tdm.vo.qc.ca/stcyr/

Détail du Panorama de la bataille de Woerth d’Otton von Faber du Faur (1881), conservé au Bayerisches Armeemuseum d’Ingolstadt https://www.armeemuseum.de/fr/ C’est l’un des affrontements les plus sanglants du début de la guerre, le long des frontières. Photo de l’auteur.

Pour en savoir plus:

Les vidéos que j’ai consacrées au sujet, bibliographie en description:

https://antredustratege.com/2013/06/20/playlist-la-guerre-de-1870-71/

Mes articles sur l’intervention de Garibaldi aux côtés de la France en 1870-71:

https://antredustratege.com/2016/02/04/garibaldi-au-secours-de-la-france-1870-1871-i-introduction/

https://antredustratege.com/2016/02/17/garibaldi-au-secours-de-la-france-1870-1871-ii-en-route-pour-les-vosges/

https://antredustratege.com/2016/02/28/garibaldi-au-secours-de-la-france-1870-1871-iii-larmee-des-vosges-sorganise/

https://antredustratege.com/2016/03/20/garibaldi-au-secours-de-la-france-1870-1871-iv-les-combats/

https://antredustratege.com/2016/04/04/garibaldi-au-secours-de-la-france-1870-1871-v-bilan/

Liens: 

La page Facebook du site : ici . Déjà 331 abonnés!

Mes vidéos d’histoire sur youtube:  La chaîne . Déjà 1261 abonnés!

Mes articles pour la Gazette du wargamer 

La page Tipeee : https://www.tipeee.com/antre-du-stratege

Mes derniers articles pour la Gazette du Wargamer

En attendant la suite du dossier sur la guerre de Pontiac, je vous propose de (re)découvrir mes derniers articles pour la Gazette du wargamer. Entre histoire et jeux vidéos, ils concernent les dernières extensions des excellents Crusader Kings II et Europa Universalis IV. Outre les tester, j’y donne quelques précisions historiques et bibliographiques.

Capture d’écran de l’auteur, extension « Mandate of Heaven » pour Europa Universalis IV.

Crusader Kings II – Monks and Mystics : cierges et pentacles pêle-mêle:

http://www.wargamer.fr/crusader-kings-ii-monks-and-mystics-cierges-et-pentacles-pele-mele/

EU IV – Mandate of Heaven : Gare à la puissance du fils du ciel !

http://www.wargamer.fr/europa-universalis-iv-mandate-of-heaven-gare-a-la-puissance-du-fils-du-ciel/

Mes autres articles pour le site:

http://www.wargamer.fr/author/jeanbaptistemurez/

Museo centrale del Risorgimento, Rome

Quelques clichés du musée du Risorgimento de Rome. Cela désigne le mouvement d’unification de l’Italie, complexe et passionnant. Pour en savoir plus, une bibliographie à la fin et des renvois vers des articles existants.

Photos de l’auteur

http://www.risorgimento.it/

Tout commence avec Napoléon, premier à vraiment insuffler une idée d’unité à l’Italie, quoique sous le contrôle de la France. Comme l’écrit Lucio Villari: « Ne fu il veicolo il generale Napoleone Bonaparte. E fu l’Italia il suo primo passo verso l’eternità » (« Le général Napoléon Bonaparte en fut le premier véhiculeur [de la liberté]. Et l’Italie fut son premier pas vers l’éternité »).

Giuseppe Mazzini. L’un des penseurs les plus influents du Risorgimento, et exilé une bonne partie de sa vie. Tiré d’un portrait de Hawkes, 1849.

« Combattimento in un cortile fra i Milanesi e i « Cacciatori Tirolesi ». « Combats dans une cour entre les Milanais et les chasseurs tyroliens », 1848. La ville se révolte cette année-là.

Détail.

Portrait de Napoléon III par Genaille en 1851. L’Empereur fait beaucoup pour l’unité de l’Italie, même s’il stoppe son soutien direct avec l’armistice de Villafranca.

Non précisé, portrait de Victor-Emmanuel II, premier roi d’Italie. Il voit l’unification du pays vraiment débuter et le Vittoriano l’honore à Rome.

Détail d’un combat naval de la bataille de Lissa, pourtant défaite italienne (peintre non précisé). En 1866 l’Italie récupère la Vénétie sur l’Autriche pour prix de sa participation à la guerre aux côtés de la Prusse (voir mes vidéos youtube).  Des combats navals ont lieu en Adriatique, et celui-ci est le plus connu.

Détail d’un navire italien. On voit bien sa modernité pour l’époque. Il est cuirassé et marche à la vapeur. 

Les vaisseaux autrichiens sont plus vieux, mais ont su l’emporter, notamment grâce à l’éperonnage, tactique antique un temps remise au goût du jour grâce à la vapeur. En France, l’amiral Labrousse la vante à l’époque.

Affiche de propagande italienne, 1915-1918. Le Risorgimento, aux frontières chronologiques floues, s’achève, pour certains historiens, avec la prise du Trentin, du Tyrol du Sud et du Frioul-Vénétie Julienne après 1918.

Bibliographie indicative: 

-MILZA (Pierre), Garibaldi, Paris, Fayard, coll. « Pluriel », 2014, 731 p.

-PECOUT (Gilles), Naissance de l’Italie contemporaine. 1770-1922, Paris, Armand Colin, 2004, 407 p.

-VILLARI (Lucio), Bella e perduta. L’Italia del Risorgimento, Roma-Bari, Laterza, 2009, 345 p.

Visite à l’ossuaire de Douaumont

Avant de poursuivre et terminer le dossier sur l’Italie et l’Ethiopie, je vous propose de découvrir l’ossuaire de Douaumont, lieu hautement symbolique et émouvant étroitement lié à la bataille de Verdun. Plus d’informations ici:

http://www.verdun-douaumont.com/

dscn4919

Le drapeau français dans le cimetière qui fait face à l’ossuaire.

dscn4924

Les tombes blanches du cimetière vues depuis la tour de l’ossuaire.

dscn4928

Vue partielle de l’ossuaire.

dscn4930

Détail de la façade. Les blasons des villes ayant participé à sa construction sont représentés tout au long. Elles sont aussi bien françaises qu’étrangères.

dscn4931

Détail du blason de Versailles.

dscn4938

Dans le cimetière.

dscn4939

L’ossuaire vu depuis le cimetière.

dscn4940

Détail de la tour de l’ossuaire.

 

dscn4944

Le blason de Paris.

Liens: 

La page Facebook du site : ici . Déjà 305 abonnés!

Mes vidéos d’histoire sur youtube:  La chaîne . Déjà 1124 abonnés!

Mes articles pour la Gazette du wargamer 

La page Tipeee : https://www.tipeee.com/antre-du-stratege

Mon test de « Europa Universalis IV: Rights of Man »

En attendant la poursuite du dossier sur l’Ethiopie et l’Italie, je vous propose la lecture de mon récent test pour la Gazette du Wargamer. Il s’agit de la dernière extension de l’excellent Europa Universalis IV. Entre histoire et jeux vidéo, vous y verrez les principales nouveautés ainsi que les points plus discutables, à mon sens.

L'une des captures d'écran illustrant cette extension.

L’une des captures d’écran illustrant cette extension.

Le test: 

Test : Rights of Man étoffe encore plus Europa Universalis IV

Liens: 

La page FB du site (pour être tenu automatiquement au courant des publications): ici . Déjà 302 abonnés!

Mes vidéos d’histoire sur youtube:  La chaîne . Déjà 1075 abonnés!

Mes articles pour la Gazette du wargamer 

La page Tipeee : https://www.tipeee.com/antre-du-stratege

Mon test de Crusader Kings II – The Reaper’s Due

En attendant le début d’un nouveau dossier, je vous propose mon dernier test en date pour la Gazette du wargamer. Il s’agit d’un article consacré à l’extension The Reaper’s Due pour le jeu  Crusader Kings II. Assez sombre, elle se concentre sur les maladies et notamment les épidémies de peste qui firent tant de mal au Moyen-Age.

La peste noire s'étend.

La peste noire s’étend.

Le test: 

Test : Crusader Kings II – The Reaper’s Due, gare à la Faucheuse

La page FB du site (pour être tenu automatiquement au courant des publications): ici . Déjà 293 abonnés!

Mes vidéos d’histoire sur youtube:  La chaîne . Déjà 1045 abonnés!

Mes articles pour la Gazette du wargamer 

La page Tipeee : https://www.tipeee.com/antre-du-stratege

L’Ecosse dans Crusader Kings II: récit de partie

Avant de continuer le dossier sur la guerre d’Hiver et de retrouver Crusader Kings II pour une nouvelle extension, je vous propose la lecture d’un récit d’une partie effectuée sur le même jeu. J’ai choisi l’Ecosse, dont je parlais il y a quelques articles (Antiquité). Par la même occasion, bonne rentrée à tous mes collègues de l’Education Nationale, mercredi et jeudi !

Les deux épisodes, sur le site de la Gazette du Wargamer:

AAR Crusader Kings II : le règne du roi Constantine II

http://www.wargamer.fr/aar-crusader-kings-ii-fin-de-regne-lecosse-sagrandit/

On y retrouvera aussi les liens vers mes tests du jeu et de ses nombreuses extensions.

La page FB du site (pour être tenu automatiquement au courant des publications): ici . Déjà 294 abonnés!

Mes vidéos d’histoire sur youtube:  La chaîne . Déjà 1035 abonnés!

Mes articles pour la Gazette du wargamer 

La page Tipeee : https://www.tipeee.com/antre-du-stratege

Découverte du champ de bataille de Waterloo

La trêve estivale est bien là, et le site est un peu moins actif ces derniers jours. Avant de poursuivre ce que j’ai commencé sur Rome et l’Ecosse, je vous propose donc de découvrir le champ de bataille de Waterloo en Belgique à travers quelques clichés. Toutes les informations pour vous y rendre se trouvent à la fin. Je mettrai les photos des musées une autre fois.

DSCN4240

A Waterloo même, l’auberge où Wellington installa son quartier général. Elle fut bâtie en 1705 et contient aujourd’hui un musée. Dommage que la voiture ait été présente !

DSCN4320

La ferme de la Belle-Alliance, où se retrouvèrent les vainqueurs après la bataille pour leur célèbre poignée de main.

DSCN4310

Sur la route menant au quartier-général de Napoléon, la ferme dite « du Caillou ». On trouve cet émouvant monument dit « à l’aigle blessé ».

DSCN4308

Vue du champ de bataille, la « morne plaine »de Victor Hugo est bien ondulée !  Mais il faut lire le passage en entier: « Waterloo ! Waterloo ! Waterloo ! morne plaine ! Comme une onde qui bout dans une urne trop pleine, Dans ton cirque de bois, de coteaux, de vallons, La pâle mort mêlait les sombres bataillons. D’un côté c’est l’Europe et de l’autre la France. »

DSCN4304

La ferme dite « du Caillou », qui fut le tout dernier quartier-général de Napoléon.

DSCN4301

Dans la cour de la ferme.

DSCN4277

La Haie-Sainte (ou Haye-Sainte), l’une des fermes que fortifièrent les Britanniques et s’y retranchèrent.

DSCN4276

Autre vue de la ferme où l’on s’écharpa voilà plus de deux cents ans. De nombreuses plaques alentour rappellent les unités présentes et leurs actions.

DSCN4275

Le champ de bataille.

DSCN4270

Dans le jardin de la ferme-château d’Hougoumont. Bâti à partir du 15e siècle, l’ensemble fut fortement tenu par les Britanniques et des milliers de Français y périrent pour tenter de s’en emparer. Ce monument a été érigé en leur mémoire, sur une initiative belge. L’aigle y était en bronze, mais a été enlevé par les Allemands en 1914.

DSCN4267

La chapelle du château, détruit lors des combats. De nombreux blessés britanniques y furent entreposés et soignés.

DSCN4265

Autre vue de la cour de la ferme.

DSCN4262

Une photo des murs de la ferme, pour vous donner une idée de la difficulté à les prendre.

DSCN4257

Vue du champ de bataille depuis la butte du Lion (voir plus bas).

DSCN4255

Autre vue de la Haie-Sainte, depuis le haut de la butte du Lion.

DSCN4254

Une volée de plus de 200 marches conduit au sommet. Le monument fut fait en l’honneur du Prince d’Orange, blessé à cet endroit (plus ou moins). En effet loin d’être un affrontement franco-britannique, la bataille vit aussi des Hanovriens, Belgo-Néerlandais, et bien sûr Prussiens, être engagés.

DSCN4243

La butte et le bâtiment du panorama (photos à venir).

Les informations pour se rendre à Waterloo et visiter les différents sites que contient encore le champ de bataille:

http://waterloo-tourisme.com/Public1/index.php/fr/

Hearts of Iron IV: récit de partie avec la Pologne

Avant l’ouverture d’un prochain dossier et (enfin !) l’arrivée d’une nouvelle vidéo, je vous propose la lecture d’un récit d’une partie effectuée avec le récent Hearts of Iron IV, dont vous avez pu voir le test ici même il y a quelque temps. C’est là l’occasion de voir rapidement de quoi le jeu est fait.

Le récit, toujours sur le site de la Gazette du Wargamer:  http://www.wargamer.fr/aar-hearts-of-iron-iv-triste-mazurka-polonaise/

Les Etats d’Europe en 1936.

La page FB du site (pour être tenu automatiquement au courant des publications): ici . Déjà 285 abonnés!

Mes vidéos d’histoire sur youtube:  La chaîne . Déjà 1006 abonnés!

Mes articles pour la Gazette du wargamer 

La page Tipeee : https://www.tipeee.com/antre-du-stratege

Mon test de Hearts of Iron IV

Série que je suis depuis ses débuts en 2002, Hearts of Iron accueille un ambitieux quatrième volet dans la famille. Encore une fois j’ai eu l’insigne honneur de le tester pour la Gazette du Wargamer. Avant de conclure sur Harald le Sévère, je vous propose donc cette lecture.

Le test:

http://www.wargamer.fr/hearts-of-iron-iv-un-nouveau-souffle-pour-la-serie/

Planification d’une attaque de la Grèce

La page FB du site (pour être tenu automatiquement au courant des publications): ici . Déjà 284 abonnés!

Mes vidéos d’histoire sur youtube:  La chaîne . Déjà 991 abonnés!

Mes articles pour la Gazette du wargamer 

La page Tipeee : https://www.tipeee.com/antre-du-stratege

%d blogueurs aiment cette page :